Un syndicaliste choisi par Matignon pour prendre les rênes de l'Ademe

Un syndicaliste choisi par Matignon pour prendre les rênes de l'Ademe

http://www.lesechos.fr/medias/2013/02/04/534839_0202542871179_web_tete.jpgBruno Léchevin, bras droit du médiateur de l’énergie, succède à François Loos.
Sa priorité sera de positionner l’Ademe dans le débat sur la transition énergétique.

Tout va bientôt rentrer dans l’ordre à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Avant la fin du mois, Bruno Léchevin, le candidat désigné samedi par Matignon, reprendra la présidence laissée vacante depuis quelques jours par le titulaire du poste, François Loos. Comme toujours ou presque, l’élection à cette fonction se fera dans un fauteuil. La désignation de la majorité des membres du conseil d’administration de l’Ademe, qui vient d’être renouvelé par décret, dépend de l’Etat.

Agé de soixante et un ans, diplômé de Sciences po Paris, Bruno Léchevin, arrive à un moment crucial. Delphine Batho, la ministre de l’Ecologie, vient de donner le top départ du débat national sur la transition énergétique. L’agence et tous ses experts sont mobilisés pour nourrir ce brainstorming hexagonal, prélude à une loi de programmation qui doit fixer avant la fin de l’année les grands choix énergétiques de la France pour l’avenir. Bruno Léchevin connaît le sujet parfaitement. Délégué général du médiateur de l’énergie depuis avril 2008, ce nordiste était auparavant commissaire au sein de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Un poste obtenu avec l’appui des syndicats, dont la CFDT, où il a tenu les rênes de la fédération gaz-électricité, puis celle de la fédération chimie-énergie.

La suite de l’article sur Les Echos.fr
No Comments

Post a Comment