Un choc de fiscalité immobilière verte pour booster la rénovation énergétique des logements

Un choc de fiscalité immobilière verte pour booster la rénovation énergétique des logements

Au lendemain des avis rendus par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) sur la transition énergétique et l’efficacité énergétique, dans lesquelles la rénovation des bâtiments tient un rôle essentiel, le think tank Terra Nova publie 15 propositions « pour une politique volontariste ». Il s’agit de mettre les moyens nécessaires pour faire passer le nombre de logements rénovés de quelque 160.000 par an aujourd’hui, à 500.000, l’objectif fixé par le gouvernement. Les plus décoiffantes sont destinées à créer un « choc de fiscalité immobilière verte ».

Le bâtiment engloutit 40 % de l’énergie consommée en France, dont les deux-tiers sont le fait du logement. Alors que le débat national sur la transition énergétique (DNTE) vient de s’ouvrir et qu’une nouvelle directive européenne sur l’efficacité énergétique doit être transposée en droit français, c’est donc à la rénovation énergétique des logements que le think tank Terra Nova consacre une étude. Les quinze propositions qu’elle renferme sont à mettre en œuvre aussi bien sur les plans financier, de communication et de formation. 
La suite de l’article sur  La Tribune.fr
No Comments

Post a Comment