Soitec confirme son développement en Afrique du Sud avec la signature d'un contrat d'achat d'électricité pour les 44 MW de sa future centrale de Touwsrivier

Soitec confirme son développement en Afrique du Sud avec la signature d'un contrat d'achat d'électricité pour les 44 MW de sa future centrale de Touwsrivier

Bernin, le 5 novembre 2012 – Soitec (Euronext), leader mondial de la génération et de la production de matériaux semi-conducteurs d’extrêmes performances pour l’électronique et l’énergie, annonce la signature ce jour d’un contrat d’achat d’électricité portant sur la production de sa future centrale de Touwsrivier, en Afrique du Sud. Cette signature marque une avancée décisive du projet soumis par Soitec dans le cadre du premier appel à projets auprès des producteurs d’énergie indépendants (IPP) du Ministère sud-africain de l’Energie, pour lequel Touwsrivier avait été pré-selectionné en décembre 2011. La signature du contrat d’achat d’énergie va en effet permettre à Soitec de mener les actions pour la mise en place d’un refinancement et déclencher la construction de la centrale.

Basée dans la province de Western Cape, à proximité de la réserve Aquila Private Game (où Soitec a déjà construit un site pilote), la centrale de Touwsrivier représentera à terme une puissance de 44 MWc. Sa construction devrait s’achever au cours de l’année 2014, les premiers modules installés devant être opérationnels mi-2013. Pour Gaetan Borgers, Vice-Président Exécutif de la division Energie Solaire de Soitec, «  l’approbation du contrat d’achat d’électricité par le Ministère sud-africain de l’Energie et sa signature avec la compagnie nationale Eskom représentent un cap majeur pour le développement de notre activité en Afrique du Sud, mais aussi à l’international. Il témoigne de la pertinence de notre technologie photovoltaïque à concentration dans les zones à fort ensoleillement. Grâce à la force de notre innovation et à notre expertise industrielle, nos modules présentent en effet un rendement de près de 30% et une longévité optimale ».

Selon le plan de ressources intégrées (Integrated Resources Plan – IRP 2010) lancé par le Ministère sud-africain de l’Energie, 42% de l’électricité produite dans le pays proviendra de sources renouvelables en 2030. Le programme IPP prévoit l’installation de 3 725 MW de renouvelables, dont 1 450 MW de photovoltaïque. 18 projets solaires photovoltaïques (sur 28 projets renouvelables) ont été sélectionnés à l’issue de la première phase d’appel à projets.

André-Jacques Auberton-Hervé, Président Directeur Général de Soitec, conclut : « Nous sommes très honorés que notre projet de Touwsrivier soit l’un des premiers choisis par le Ministère sud-africain de l’Energie. Notre technologie photovoltaïque à concentration permet d’exploiter une source d’énergie immédiatement disponible, renouvelable et décarbonnée. La prise en compte des implications socio-économiques locales est également l’un des axes forts de notre démarche. La politique énergétique du gouvernement sud-africain est ambitieuse et doit être saluée. Je suis heureux que nous puissions contribuer à l’atteinte de ses objectifs. ».

À propos de Soitec

Soitec (Euronext Paris) est une entreprise industrielle internationale dont le cœur de métier est  la génération et la production de matériaux semi-conducteurs d’extrêmes performances. Ses produits, des substrats pour circuits intégrés (notamment à base de SOI – Silicium On Insulator) et des systèmes photovoltaïques à concentration (CPV), ses technologies Smart Cut™, Smart Stacking™ et Concentrix™ ainsi que son expertise en épitaxie en font un leader mondial. Soitec relève les défis de performance et d’efficacité énergétique pour une large palette d’applications destinées aux marchés de l’informatique, des télécommunications, de l’électronique automobile, de l’éclairage et des centrales solaires à forte capacité. Soitec a aujourd’hui des implantations industrielles et des centres de R&D en France, à Singapour, en Allemagne et aux Etats-Unis. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site Internet www.soitec.com

Source : communiqué de presse
No Comments

Post a Comment