Récupérer la "chaleur résiduelle" des centrales électriques

Récupérer la "chaleur résiduelle" des centrales électriques

Une petite équipe de chercheurs de l’Université australienne de Monash a développé un « Thermocell » (ou Thermopile), un procédé qui serait en mesure de récupérer la chaleur résiduelle des centrales électriques, voire même des pots d’échappement de nos véhicules.

Les thermopiles sont basés sur l’exploitation de l’énergie thermique récupérée à partir de la différence de température qui existe entre 2 surfaces dans l’objectif de la convertir en énergie électrique.

Le thermopile pourrait être utilisé pour produire de l’électricité à partir de la vapeur basse pression issue des centrales électriques alimentées au charbon, à des températures mesurées autour des 130°C. Le processus serait mis en œuvre en faisant passer la vapeur sur la surface extérieure d’une électrode maintenue au chaud pendant que l’autre resterait refroidie par de l’air ou de l’eau.

Récupérer la "chaleur résiduelle" des centrales électriques

La suite de l’article sur Enerzine.com

No Comments

Post a Comment