Produire des micro-algues tout en dépolluant les sites industriels

Produire des micro-algues tout en dépolluant les sites industriels

La France et le Canada ont signé récemment un accord visant à explorer le potentiel de l’utilisation de gaz et de déchets industriels pour la production de micro-algues en faveur des biocarburants de 3ème génération. La signature qui porte sur une collaboration entre la Direction des sciences du vivant du CEA et le Centre national de recherche du Canada (CNRC) a eu lieu le 14 mars à Ottawa entre le 1er ministre français, Jean-Marc Ayrault, et son homologue canadien, Stephen Harper.L’idée est de faire d’une pierre deux coups : « produire de l’énergie tout en dépolluant les sites industriels. »

Comment ? En introduisant certains effluents, comme le dioxyde de carbone (CO2) ou des oxydes d’azote (NOx), dans les milieux de culture des micro-algues. La production à grand échelle de micro-algues pourrait ainsi absorber 1.83 tonne de CO2 et environ 150 kg de NOx par tonne de biomasse produite.

La suite de l’article sur Enerzine.com
No Comments

Post a Comment