Les acteurs du photovoltaïque font le pari de l'autoconsommation

Les acteurs du photovoltaïque font le pari de l'autoconsommation

Alors que la concertation sur l’autoconsommation se poursuit, une centaine d’acteurs du photovoltaïque signe un manifeste pour l’autoproduction. Le groupement des particuliers producteurs fait quant à lui des propositions concrètes de financement.

L’autoconsommation, nouveau leitmotiv de la filière photovoltaïque ? Alors que le tarif d’achat devrait être enterré par la concertation sur les dispositifs de soutien aux énergies renouvelables, les réflexions sur le développement de l’autoconsommation semblent donner un nouveau souffle à ce secteur. Le 2 février, ils étaient 121 (élus, représentants d’entreprise, associations…) à avoir signé le manifeste pour l’autoproduction locale d’énergie renouvelable. « Aujourd’hui, les 800 MW de solaire photovoltaïque annuels fixés comme un seuil par le ministre de l’écologie Philippe Martin représentent un volume d’activités notoirement insuffisant pour la survie de la filière française. Les volumes additionnels, au-delà des tarifs en place et des systèmes d’appels d’offres, passent nécessairement par un développement de l’autoconsommation sur des créneaux complémentaires quand les conditions techniques et économiques sont réunies », peut-on lire en préambule du manifeste.

La suite de l’article sur Actu-environnement.com
No Comments

Post a Comment