Le Japon privé d’énergie nucléaire à partir de ce dimanche

Le Japon privé d’énergie nucléaire à partir de ce dimanche

A partir de dimanche tous les réacteurs nucléaires du Japon seront à l’arrêt. L’opérateur Kansai Electric Power s’inquiète des risques de coupures électriques cet hiver.

Les réacteurs 3 et 4 de la centrale d’Ohi, à proximité de Kyoto, sont les seuls encore en activité depuis 2012 - DR

Les réacteurs 3 et 4 de la centrale d’Ohi, à proximité de Kyoto, sont les seuls encore en activité depuis 2012 – DR

En pleine crise liée aux fuites d’eau contaminées de la centrale accidentée de Fukushima , l’un des principaux opérateur japonais s’inquiète de conditions d’approvisionnement du Japon au cours du prochain hiver. Selon l’agence de presse Kyodo news en effet, les experts de Kansai Electric Power estime que le pays pourrait connaître des coupures d’électricité au cours des prochains mois.

Une inquiétude liée au fait que pour la deuxième fois depuis la catastrophe de Fukushima l’ensemble des 50 réacteurs que compte le Japon seront arrêtés. En effet jusqu’à ces derniers semaines deux unités étaient encore en service : les réacteurs n° 3 et n° 4 de la centrale d’Ohi (ou Oi) située à proximité de la ville de Kyoto. Le premier a été stoppé pour des inspections de maintenance et des tests le 2 septembre dernier. Le second le sera à partir de ce dimanche.

La suite de l’article sur Les Echos.fr
No Comments

Post a Comment