Le Fonds chaleur voit son périmètre élargi

Le Fonds chaleur voit son périmètre élargi

Doté de 420 M€ entre 2015 et 2017, le Fonds chaleur finance de nouveaux types de projet, comme la récupération de la chaleur fatale ou la production de froid renouvelable. Objectif : produire 5,5 Mtep de chaleur renouvelable supplémentaires en 2020.

Le Fonds chaleur voit son périmètre élargi
La chaleur représente aujourd’hui la moitié des consommations énergétiques françaises. Pour atteindre 38% de chaleur renouvelable en 2025, alors qu’aujourd’hui 80% de la chaleur est fournie par les énergies fossiles, le gouvernement a décidé de doubler l’enveloppe du Fonds chaleur, afin d’atteindre 420 millions d’euros d’ici 2017. Ce renforcement devrait permettre d’atteindre une production de 5,5 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep) supplémentaires de chaleur renouvelable à l’horizon 2020.Les pouvoirs publics ont également élargi le périmètre du Fonds chaleur qui, jusque-là, finançait des projets de production de chaleur à partir de biomasse, de géothermie, de solaire, de biogaz et d’énergies de récupération (déchets ménagers, eaux usées…). La ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, a précisé, le 20 avril dans un communiqué, quelles seraient les nouvelles installations concernées.
La suite de l’article sur Actu-Environnement.com
No Comments

Post a Comment