La filière solaire chinoise menacée d'une hécatombe

La filière solaire chinoise menacée d'une hécatombe

panneau_phot7d44-816d4Longtemps dopé par les subventions, le secteur est plombé par les surcapacités.

L’étau financier se resserre autour de Suntech. Le leader chinois des panneaux solaires va devoir trouver, d’ici vendredi, une solution pour rembourser 541 millions de dollars d’obligations convertibles à ses créanciers étrangers. L’équation apparaît d’autant plus difficile à résoudre que la direction du groupe est engagée dans une bataille à couteaux tirés. Le président Shi Zhengrong, qui vient d’être remercié, conteste son licenciement.

L’action Suntech, autrefois considérée comme l’une des valeurs chinoises les plus prometteuses à la Bourse de New York, évolue autour de 1 dollar alors que le numéro un chinois du secteur est plombé par une dette d’environ 2 milliards de dollars, au dernier pointage.

Voilà peu, cette situation n’aurait pas été jugée très inquiétante : il aurait suffi à Suntech de débloquer un nouveau crédit bancaire pour payer ses dettes. Mais dans la deuxième économie mondiale, le vent est en train de tourner pour l’industrie solaire.

La suite de l’article sur Les Echos.fr
No Comments

Post a Comment