Géothermie profonde : 1ère mondiale pour la centrale de Rittershoffen

Géothermie profonde : 1ère mondiale pour la centrale de Rittershoffen

Prévue pour une mise en service dans 3 ans, la centrale de Rittershoffen constitue une première mondiale dans l’application de la géothermie profonde à l’alimentation en chaleur d’un process industriel. Le forage du premier puits d’exploration inauguré le 29 octobre 2012 demeure l’étape technique majeure qui doit révéler le potentiel géothermal du site et ainsi permettre d’engager les prochaines étapes du projet dont le second forage.

Le projet ÉCOGI à Rittershoffen vise à extraire la chaleur du fluide géothermal qui circule dans un réseau faillé à plus de 2.500 m de profondeur pour alimenter, après transport dans une boucle d’eau douce surchauffée, directement les process industriels de l’usine Roquette Frères à Beinheim. A cette profondeur, les géologues s’attendent à trouver une eau approchant les 200 degrés, dans une roche naturellement fracturée. Par ailleurs, la mesure d’un débit à 230 m3/h devrait valider le projet.

Avec une puissance cible estimée à 24 MWth, et le renfort d’une chaudière biomasse, la chaleur géothermique permettra à l’usine Roquette de Beinheim de passer de 100% énergie fossile (gaz) à un mix énergétique à 75% d’énergies renouvelables (EnR) (50% d’origine biomasse, 25% d’origine géothermale). Le projet ÉCOGI permet directement la substitution de 16.000 TEP/an et une réduction des émissions de CO2 de 39.000 t/an.

Initié à l’été 2011 par les sondages de reconnaissance et poursuivi en ce début d’année par l’aménagement de la plateforme de forage sur plus de 2 hectares, le chantier ÉCOGI connaît aujourd’hui une étape majeure avec le forage du premier puits d’exploration.

La suite de l’article sur Enerzine.com
No Comments

Post a Comment