GDF Suez dévisse en Bourse après l'annonce de son plan d'économies

GDF Suez dévisse en Bourse après l'annonce de son plan d'économies

Les marchés ont été surpris par l’ampleur du plan de réduction des coûts et la révision des objectifs attendus pour 2013 et 2014.

DR

D’ordinaire, les plans d’économies sont appréciés par les marchés. Ce ne sera pas le cas cette fois-ci pour GDF Suez. Alors que le groupe a dévoilé mercredi soir un vaste plan de réduction des coûts, accompagné d’un recentrage sur les pays émergents et l’énergie, le cours de bourse a plongé de près de 16 % ce jeudi en début de journée, à 14,5 euros, son plus bas historique. Le titre a terminé la séance en baisse de 11,3 %, signant la plus forte chute du SBF 120.

Même si son PDG Gérard Mestrallet avait préparé les esprits lors de la présentation des résultats du troisième trimestre, en évoquant un plan de réduction des coûts et une année 2013 difficile, l’ampleur de la crise traversée par GDF Suez en Europe a surpris les marchés. « GDF Suez était encore vu comme une forteresse dans le secteur des utilities européennes, grâce à sa position sur le gaz, davantage que sur l’électricité, ainsi qu’à sa stratégie dans les pays émergents. Les annonces de mercredi ont montré que la crise en Europe l’atteignait également de plein fouet », souligne une banque anglo-saxonne.

La suite de l’article sur Les Echos.fr
No Comments

Post a Comment