Eolien. Un avenir radieux après un cap difficile

Eolien. Un avenir radieux après un cap difficile

Un rapport publié par l’association mondiale de l’éolien et Greenpeace laisse entrevoir un développement qui permettrait à l’énergie éolienne de fournir 12% de l’électricité mondiale. Mais pour l’heure, les principaux acteurs du secteur connaissent d’importantes difficultés, aussi bien en Europe, aux Etats-Unis et en Chine…

L’énergie éolienne, qui représente aujourd’hui 240 gigawatts (GW) de capacité installée dans le monde (dont 40 GW installés en 2011), pourrait bondir à 1100 GW d’ici à 2020, selon le scénario le plus optimiste étudié par l’association mondiale de l’éolien (Global Wind Energy Council) et Greenpeace. Cela représenterait 12% de la production mondiale d’électricité, et près de deux fois ce que prévoit pour sa part l’Agence internationale de l’énergie, qui table sur 587 GW à cet horizon, ce qui représente déjà une croissance annuelle moyenne approchant les 10%.

1,4 milliard d’emplois supplémentaires créés d’ici à 2020

La suite de l’article sur La Tribune.fr

No Comments

Post a Comment