Desertec développe aussi son concept en Asie Orientale

Desertec développe aussi son concept en Asie Orientale

Desertec veut imposer son concept en Asie OrientaleDepuis l’accident nucléaire de la centrale de Fukushima en mars 2011, le Japon a mis en place un cadre juridique favorable qui a pour objectif d’accélérer la transition énergétique avec comme scénario plausible, l’utilisation des énergies renouvelables comme alternative à l’énergie nucléaire.

La Fondation Desertec et la Fondation japonaise pour les énergies renouvelables (JREF) ont confirmé fin octobre vouloir travailler ensemble sur cette transition pour que le Japon puisse s’approvisionner en sources d’énergies « propres« , « abordables » et « fiables« .

Cela passera obligatoirement par la création d’un super réseau électrique à haute tension capable d’alimenter l’ensemble de l’Asie avec des énergies renouvelables. Le japonais Softbank, dirigé par le milliardaire et fondateur de la JREF Masayoshi Son, vient de faire ses premiers pas dans la mise en œuvre du « Super Grid » asiatique.

La suite de l’article sur Enerzine.com
No Comments

Post a Comment