Dernier hiver pour la cogénération ?

Dernier hiver pour la cogénération ?

Alors que la saison hivernale 2012-2013 commençait pour les cogénérateurs sous contrat d’obligation d’achat, les pouvoirs publics ont dénoncé le coefficient de déplafonnement de la formule de calcul du prix du gaz pris en compte dans la rémunération de l’électricité produite par les cogénérations.

Après une négociation tendue et rapide avec les professionnels, la DGEC a fixé ce coefficient à 90% alors qu’il avait été reconduit les  à 92,5% les six précédentes années. Cette baisse fragilise la rentabilité des installations et leur avenir semble encore plus incertain car suite

la DGEC annonce aussi que l’avenant pour le coefficient de la saison 2013-2014 ne sera pas reconduit et que « des réflexions seront menées avant l’hiver 2013 pour déterminer de manière plus exacte les coûts de production de l’électricité des cogénérateurs, seuls destinés à être compensés par la CSPE ».

La filière cogénération s’inquiète de ce revirement qui remet en cause le principe de l’obligation d’achat rémunérant la production simultanée de chaleur et d’électricité à de meilleurs rendements que les productions différenciées.

Le doute ainsi instillé fait aussi peser des menaces sur les installations en cours de rénovation qui ne savent pas dans quelles conditions économiques elles pourront fonctionner. Une clarification s’impose très rapidement !

Source : Energie Plus.com
No Comments

Post a Comment