Bosch se donne neuf mois pour trouver un repreneur à Vénissieux

Bosch se donne neuf mois pour trouver un repreneur à Vénissieux

Le groupe allemand a annoncé son intention de se retirer de l’activité solaire photovoltaïque de technologie cristalline. Cette décision menace 3.000 emplois. Le site français de Vénissieux va être vendu.

Bosch se donne neuf mois pour trouver un repreneur à Vénissieux

Bosch est à la recherche d’un repreneur pour son usine de montage de modules photovoltaïques de Vénissieux (Rhône). C’est ce qu’a affirmé le président de Robert Bosch France, Guy Maugis, lors d’une assemblée du personnel, vendredi en début d’après-midi, après que le groupe allemand a annoncé son intention de se retirer de l’activité solaire photovoltaïque de technologie cristalline. M. Maugis se donne neuf mois pour en trouver un. « Si la vente n’intervenait pas, l’ensemble de la fabrication cesserait début 2014 », précise-t-il dans une lettre datée du 22 mars adressée aux salariés et cosignée par Stefan Hartung, président du conseil de surveillance de Bosch Solar Energy AG.

La suite de l’article sur Les Echos.fr
No Comments

Post a Comment