Avec le rachat d'Horizon par Hitachi, le nucléaire britannique retrouve le sourire

Avec le rachat d'Horizon par Hitachi, le nucléaire britannique retrouve le sourire

Le conglomérat japonais va racheter au prix fort Horizon pour participer au renouvellement du parc de centrales outre-Manche. Un bon signe pour l’électricien français EDF, qui doit décider d’ici à la fin de l’année la construction de deux EPR.

La centrale nucléaire de Wylfa, exploitée par Horizon sur l’île d’Anglesey au nord-ouest du Pays de Galles, est opérationnelle depuis 1971.

Hitachi a rompu hier une longue série de mauvaises nouvelles qui laissaient penser que les conditions du renouvellement du parc nucléaire au Royaume-Uni ne seraient jamais réunies. Contre 700 millions de livres, soit le double du prix anticipé, le conglomérat japonais va racheter aux allemands RWE et E.ON leur coentreprise Horizon, laquelle n’est pour l’heure qu’un holding propriétaire de deux terrains sur la côte est de la Grande-Bretagne et du droit d’y construire 6 réacteurs. « Cette annonce est un extraordinaire remontant pour l’industrie », s’est pourtant félicité Keith Parker, de la Nuclear Industry Association (NIA).

La suite de l’article sur Les Echos.fr
No Comments

Post a Comment