Neoen lance en Gironde le plus grand parc solaire d’Europe

Le parc affichera une puissance installée de 300 MW sur 300 hectares.Contrôlée par Jacques Veyrat, la société française en détiendra 120 MW.

Le développement du projet a pris deux ans et demie, il est maintenant prêt à démarrer. La PME française Neoen, contrôlée par Impala, le holding de Jacques Veyrat, a annoncé hier le démarrage de la construction du parc solaire de Cestas, près de Bordeaux. Avec une puissance installée de 300 mégawatts (MW), répartis en 25 centrales sur 300 hectares, il s’agira du plus grand parc photovoltaïque d’Europe. Et aussi le plus productif par rapport à la surface occupée. « Nous avons repris un projet ancien de First Solar, abandonné après le moratoire sur le solaire en 2010 », explique le président de Neoen, Xavier Barbaro. «  Nous avons préféré la technologie du silicium cristallin à celle des couches minces, et une orientation originale est-ouest, qui ont permis de réduire les coûts et de maximiser l’utilisation du foncier. Ce qui nous permettra de dégager une rentabilité satisfaisante malgré la baisse des tarifs d’achat ». L’électricité produite sera vendue à EDF au tarif de 105 euros par MWh, loin des plus de 300 euros du projet initial.

La suite de l’article sur Les Echos.fr

Commentaires fermés

  • Green Cape Finance, 22 rue Nungesser et Coli, 75 016 Paris contact : gdeclisson@greencape.fr
%d blogueurs aiment cette page :