EnR : les coûts d’accès au réseau flambent dans certaines régions

Alors que la moitié des schémas régionaux de raccordement des énergies renouvelables ont été rédigés, RTE publie un état des lieux qui fait apparaître de fortes différences de coût, de 0 € en Alsace à près de 70 €/kW en Midi-Pyrénées.

EnR : les coûts d'accès au réseau flambent dans certaines régions

Institués par la loi Grenelle 2, les schémas régionaux de raccordement au réseau des énergies renouvelables (S3REnR) doivent permettre la traduction concrète des ambitions régionales en termes de production d’énergie renouvelables. Celles-ci sont fixées dans les schémas régionaux du climat de l’air et de l’énergie (SRCAE), élaborés par l’Etat et la région en concertation avec l’ensemble des parties prenantes. Les S3REnR analysent, six mois après l’adoption des SRCAE, les travaux de développement du réseau nécessaires à l’atteinte de ces objectifs (créations et renforcements), la capacité d’accueil des EnR (globale et par poste), le coût prévisionnel des ouvrages à créer et le calendrier prévisionnel des études à réaliser et procédures à suivre pour la réalisation des travaux.

Au 31 mars 2014, neuf S3REnR sur les vingt et un attendus ont été approuvés selon le gestionnaire de réseau RTE qui a publié un état des lieux. D’autres schémas devraient être publiés prochainement, puisque 19 des 21 SRCAE ont déjà été approuvés et adoptés.

Une meilleure connaissance des besoins

La suite de l’article sur Actu-Environnement.com

Commentaires fermés

  • Green Cape Finance, 22 rue Nungesser et Coli, 75 016 Paris contact : gdeclisson@greencape.fr
%d blogueurs aiment cette page :